Vous êtes ici : Nous connaître/Président Nous sommes le
 
 

Bienvenue sur notre site Web ANATC !

Retour
Suivant

Commandant Jean BIBAUD

Vous êtes nombreux à ne pas me connaître, et je suis impatient de vous rencontrer. Alors je vais faire le premier pas en me présentant à vous, avant que quelqu'un le fasse en d'autres circonstances.

Je m'appelle Jean BIBAUD, né le 31 mars 1949 à Cognac (Charente), fils d'une famille modeste, mais humainement riche. Je suis l'aîné d'un frère et trois sœurs. Je suis marié (Marie-Claude), père de deux garçons (Jérôme et Cédric) et d’une fille (Carole), mais aussi grand-père.

En septembre 1965, j'entrais à l'école des apprentis mécaniciens (AM) de Saintes, promotion P50 : oui, je suis un arpète, et fier de l'être. À l'issue de mes deux années "d'apprentissage", l'école de Rochefort fit de moi un spécialiste "calculateur" (à l'époque, branche 42 bord et sol), en 1967/1968.

En octobre 1968, je regagnais la 91 ème escadre de bombardement à Mont-de-Marsan avec le grade de sergent et mon brevet élémentaire en poche : première expérience professionnelle coachée au début par un solide parrainage à l'ancienne.

En septembre 1975, après avoir opté pour la spécialisation "42 sol", je fus affecté à l'ECH 10/802 (Escadron de Câbles Hertziens) de Montmorency. C'est là que je suis définitivement tombé dans la marmite des télécommunications de l'Armée de l'air, avec le titre pompeux de "commutant", ou si vous préférez de spécialiste de la commutation du Réseau Air 70 (RA 70 commuté). Que du bonheur, avec au passage, la joie d'avoir servi cette illustre unité ayant occupé le lugubre Fort de Montmorency.

En 1983, la réussite au concours major m'offrit le privilège de prendre le poste de chef de la station Nodale RA70 de Monthyon de 1984 à 1987.

Le 1 er août 1987, avec le grade de lieutenant "rang" et le titre accrocheur d'officier Télécom, je suis affecté chef de la station Ace High OTAN de Pierre-sur-Haute (Monts du Forez, dans le Massif Central), terrain de chasse de la Mission Militaire Française de Brunssum (Pays-Bas), laquelle placée auprès du commandement Centre Europe de l'OTAN (CINCENT) : autre expérience humaine et professionnelle très enrichissante avec la réalisation d'une des quatre stations Axe-Nord-Sud de l’armée de l’air sur ce site de Pierre-sur-Haute.

En septembre 1989, je regagne le bureau EPE (Études / Programmes / Espace) du CTAA, à Vélizy-Villacoublay.

En août 1994, je quitte le CSTAA (amorce de l’évolution du CTAA vers le CASSIC). Je quitte un Grand commandement pour le Centre d'Expériences Aériennes Militaires (CEAM) : autre monde et autre niveau technique. De 1994 à 2001, mes compétences sont donc mises à contribution à l'annexe CEAM de Brétigny, au sein de l'Équipe de marque des systèmes de télécommunications sol (programme MTBA en particulier) qu'il m'est fait l'honneur de commander durant les deux ans précédant sa dissolution : autre expérience, humaine et administrative.

De juillet 2001 à fin mars 2003, je termine ma carrière, vieux commandant chef de la jeune division télécommunications (plate-forme MTBA et soutien de 3 équipes de marques : MTBA, Intranet et Radiocom) de l'Escadron Electronique de Mont-de-Marsan, division créée à la dissolution de l’EMSTS : dernière ligne droite avant la sortie, là où j'avais commencé ma carrière au chevet du MIRAGE IV.

Je suis fier et heureux d'avoir servi les télécommunications de l'armée de l'air où j'y ai rencontré l'amitié, la solidarité, l’esprit d’équipe... Les postes que j'ai principalement tenus à Montmorency, à Vélizy-Villacoublay, à Brétigny et à Mont-de-Marsan m'ont permis de me rendre sur toutes les bases aériennes et tous les sites isolés de la métropole, ce qui m'a permis de croiser beaucoup de monde, vous peut-être ! Alors appelez-moi Jean.

Jean BIBAUD